Accueil

  • le FEMUA plus qu’un simple évènement artistique, un facteur de développement

    Le mardi 12 avril 2022 s’est tenu au Sofitel hôtel ivoire la cérémonie de lancement du FEMUA 14(festival des musiques urbaines d’Anoumambo) à laquelle j’ai assisté. D’aucun diront, mais tu n’es pas concerné plus que tu n’es pas artiste, laissez-moi vous dire que le FEMUA aujourd’hui en Côte d’ivoire est une véritable institution. En effet le FEMUA est initié en 2008 par le lead vocal groupe Magic Système Mr SALIF TRAORE (A’salfo) il naît de la volonté de faire plaisir aux populations du village d’Anoumambo avec un spectacle réunissant les plus grandes stars du monde de la musique et ce gratuitement.

    Pour cette année le FEMUA 14 se tiendra du 10 au 15 mai 2022 à Abidjan et San-Pedro qui fera office de ville décentralisée, le thème choisi est : « Entreprenariat et employabilité des jeunes » et le parrain de cette édition est l’ex premier ministre de la Côte d’ivoire Patrick ACHI. Après le Sénégal l’année passée, la République démocratique du Congo sera le pays invité pour cette édition, nous pouvons déjà apercevoir la coloration qu’aura ce FEMUA 14 (rire…) car la RDC nous savons que c’est la sape, mais aussi la Rumba et tout ceci comme un clin d’œil, une pensée à l’endroit de l’un des précurseurs de cette musique Papa WEMBA qui s’est éteins il y a cinq ans de cela sur la scène du FEMUA 9.

    Le FEMUA c’est la musique au service du social, la culture, de l’économie et du tourisme. En ce qui concerne le social c’est le volet qui m’a poussé à me rendre à cette cérémonie d’ouverture. En effet en tant que communicateur pour le développement j’ai pu découvrir les piliers du développement durable dans les différentes articulations du FEMUA 14 que sont l’économie, environnement et le social, avec la construction de centre de santé dans des zones reculées et d’écoles quand on sait que l’éducation est la base de tout développement. De 2008 à aujourd’hui le FEMUA a permis la construction de six (6) établissements primaires et pour cette 14e édition trois (3) autres écoles seront construites ce qui portera le total d’école à neufs (9) tout ceci avec différents partenaires nationaux et internationaux tels que : MTN, UNICEF, CMA CGM etc…

    Aussi le FEMUA c’est diverses articulations dont le FEMUA kids pour les enfants, le Carrefour jeunesse (les jeunes ont la latitude s’exprimer en présence des autorités et personnalités) avec les stands, les conférences, les ateliers et rencontres b2b. enfin le FEMUA sport, Maracana et cross populaire.

    Le FEMUA est aujourd’hui l’un des plus grands festivals de la musique en Afrique certes, mais en tant que communicateur pour le développement je suis séduit par sa dimension sociale, environnementale, économique et culturelle qui contribue fortement au développement de notre cher pays la Côte d’ivoire. Monsieur Salif TRAORE dit A’salfo initiateur de ce festival est pour moi un véritable modèle et acteur de développement en Côte d’ivoire.

  • COMMENT PROPULSER LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE ?

    Je suis Samuel Soro jeune étudiant ivoirien en troisième année de licence en communication pour le développement à l’université Felix Houphouët Boigny de Cocody. Soyez les bienvenus chers lecteurs. Bien entendu nous parlerons de développement en général et encore plus de développement durable. Pourquoi de développement ? Puisque, selon moi le développement est ce dont l’Afrique a le plus besoin. Mais comment parvenir à ce développement ?  C’est pour tenter de répondre à cette question que je décide de créer ce blogue. Me basant sur ma formation universitaire mes connaissances et mes recherches je vais tenter de vous emmener dans un voyage dont la destination finale est le développement pour nos pays africains.

    En effet l’objectif de ce blogue est d’aider les jeunes en particulier et tout citoyens en général à capitaliser sur les multiples défis de nos pays africains en promouvant de bonnes valeurs. Comme le changement commence d’abord par les hommes que nous sommes il faille donc que nous soyons porteurs de bonnes valeurs telles que « l’intégrité et la compétence » qui ont tendance à perdre leur importance dans l’Afrique d’aujourd’hui.

    Jeunes blogueurs à orange digital center côte d’ivoire

    Par ailleurs, nous parlerons aussi de toutes les personnes ou personnalité que je considère comme des modèles et qui ont un réel impact sur la société qui apporte de la valeur ajoutée dans leur différent domaine et qui contribue bien entendu au développement.

                En sommes le but de ce blogue est d’être acteur de développement durable. Alors, marchons ensemble afin de susciter une jeunesse dynamique et concernée par le développement de son continent.